Les Enseignants

Les enseignants de vivekarama- la présentation de tous les enseignants de l’association


Ajahn Sundara

ajahn_sundara_small

Ajahn Sundara est française et fut ordonnée en Angleterre en 1979 dans la Tradition de la Forêt d’Ajahn Chah et d’Ajahn Sumedho. Elle participe à la création et au développement de la communauté de nonnes de cette tradition.

Après avoir passé 15 ans au Monastère de Chithurst (Cittaviveka) et d’Amarâvatî, en 1995 elle part pendant 3 ans en Asie ou elle approfondit sa pratique principalement dans les monastères de la Forêt en Thaïlande.

Depuis une vingtaine d’années, Ajahn Sundarâ enseigne des retraites de méditation en Europe, au Canada et aux États- Unis. Actuellement, elle réside en Angleterre au Monastère d’Amarâvatî.
Sister Tisara
sister-tisara-150
D’origine Britannique, Soeur Tisārā a grandi en Belgique avant de s’installer en Angleterre à l’âge de 20 ans. Après avoir découvert les enseignements du Bouddha en 2002, très vite, elle décide de se consacrer à la vie monastique, et en 2005, après un bref parcours en Asie, rejoint la communauté du monastère d’Amaravati et de Chithurst, devenant novice en 2006 et Siladhara en 2010. Surtout impliquée dans le fonctionnement quotidien du monastère, Soeur Tisārā est responsable depuis quelques années de retraites pour les familles et les jeunes qui se déroulent à Amaravati ( family.amaravati.org )

Sayagyi Daw Sobhanā

Sayagyi Daw Sobhanā fut ordonnée par Sayadaw U Paṇḍita en 2001, et consacra une année complète pour pratiquer vipassanā dans le centre Panḍitārāma, sous la guidance de différents Sayadaw (maîtres). biographie complète voir également Santisantisukha : http://santisasana.fr

Elle rencontra à ce moment Sayadaw U Thuzana doté de compétences, de patience, de mettā-karuṇā, de douceur et de compréhension. Ses qualités apportèrent beaucoup à Sayagyi dans sa quête spirituelle.  Sayadaw U Thuzana, ayant confiance en elle quant à ses qualités (maturité, mettā/karuṇā, expériences dans la pratique, habilité à communiquer…) lui a conseillé et l’a encouragée à partager sa connaissance du Dhamma en France. Biographie de Mahasi Sayadaw

Ariya Nani

Ariya Nani est d’origine Suisse. Après avoir terminé ses études au conservatoire de Zürich, elle enseigne pendant quelques années et c’est durant cette période qu’elle commence à pratiquer la méditation dans différentes traditions bouddhistes. En 1992 elle part en Birmanie pour pratiquer sous la direction du Maître Sayadaw U Janaka, un maître réputé pour sa rigueur. C’est auprès de lui qu’elle prend les voeux monastiques. Après 10 années de pratique intensive de la méditation, son maître l’envoie en Occident répandre le Dharma.
Après 21 ans de vie monastique, elle décide de revenir à la vie « civile » et redevient Ariya Baumann.

Marie Cécile Forget

Marie Cécile Forget (2)

Elle entre pour la première fois en contact avec le bouddhisme en1985.  En 1986, à la demande de son premier professeur, le Vén. Dr. Rewata Dhamma, elle  fonde  le « Dhamma Group de Bruxelles » dont le but est principalement de faire connaître et de diffuser la méditation vipassana telle qu’elle est enseignée traditionnellement en Birmanie. Peu avant sa mort en 2004,  le Vén. Dr. Rewata Dhamma lui décerne le titre d’ « enseignante de méditation » et lui donne à la même occasion le nom bouddhiste de Dhammadina.

Pendant une dizaine d’années, elle  se rend régulièrement en Birmanie pour des retraites intensives de 2 ou 3 mois au centre du Vén. Sayadaw U Kundalabhivamsa (tradition de Mahasi Sayadaw) qui sera son professeur jusqu’à son décès, en 2011. Depuis, elle se rend chaque année au centre TMC de Californie, pour pratiquer sous la direction du Vén. Sayadaw U Thuzana.

Marie-Cécile a traduit en français le livre de Sayadaw U Pandita « Dans cette vie même » celui de Sayadaw U Silananda, « The Four Foundations of Mindfulness » ainsi que divers ouvrages de Sayadaw U Kundalabhivamsa. Elle interprète les maîtres birmans lors des retraites intensives à Dhammaramsi.

Avec une équipe d’amis, elle gère les activités au centre Dhammaramsi de Rivière en Belgique

Bhante Dhammika

BHANTE DHAMMIKA

Le Vénérable Dr Tawalama Dhammika est responsable du Vihâra Bouddhique de Genève.

Moine depuis l’âge de onze ans, il a étudié le bouddhisme, la langue pâli et le sanskrit avec son propre Maître, le Vénérable Mâwanané Pemânandâ au temple de Sri Vijayânanda à Habarakada/Gâlle au sud du Sri Lanka.

Il a poursuivi ses études à l’Université de Colombo au Sri Lanka, puis à la Sorbonne en France (doctorat en philosophie des religions).

 

Vénérable DhirasamvaraMahaThera

Le vénérable Dhirasamvara a été ordonné en 1995 au Laos.

Il a été reconnu comme Maitre au Laos en 2001 et reçu confirmation de son titre de Maha Thera en France en 2014 et part les autorités religieuses en Thaïlande en 2015. Il réside en France depuis 2002 après plusieurs séjours au Laos et en Thaïlande. Il est aumônier bouddhiste des centres hospitaliers de Marne La Valée.

Il a déjà animé une retraite au Domaine de Saint laurent pour l’association.

 

Ajahn Dhammnando

Dhammanando

Ajahn Dhammanando est anglais mais il a fait plusieurs visites en France depuis son adolescence. Apres avoir obtenu son diplome, il a travaille comme cooperant (enseignant) en Thailande pendant deux ans. Il fut ordonne en 1993 au monastere de Chithurst dans la Tradition de la Foret.
Apres une formation initiale avec Ajahn Sucitto il a reside aux monasteres d’Ajahn Chah en Suisse, en Italie et en Angleterre avant de partir trois ans en Australie et Nouvelle Zelande ou il a enseigne des cours de meditation.
Depuis 2007 il reside au Monastere d’Amaravati ou il a souvent anime des cours et des retraites. De plus, il a enseigne la meditation au Refuge en France (2009), en Slovenie (2010) et regulierement aux centres de meditation en Hongrie et en Irlande.

Ajahn  Brahmavara

 brahmavara

Ajahn Brahmavara , formée à Auckland, Nouvelle Zélande, a travaillé comme médecin généraliste à Shropshire (UK).

Elle a commencé à méditer sous la direction de SN Goenka parallèlement à ses études de médecine et a passé quelques années en Inde dans les centres Goenka, étudiant le Pali, méditant et servant pendant les retraites.

Elle est arrivée pour vivre à Amaravati en Octobre 2000 comme manager du centre de retraite . Elle a reçu l’ordination comme sīladhāra en Octobre 2004

Gilbert Gauché

Suivant les enseignements de Bhante Henepola Gunaratana depuis une vingtaine d’années, Gilbert Gauché possèdait une bonne connaissance de la tradition du Theravâda. Il a traduit trois ouvrages du vénérable Henepola Gunaratana, dont le best-seller “Méditer au quotidien” (présentation de la pratique de Vipassanâ, aux éditions Marabout), “Les huit marches vers le bonheur” (présentation de l’Octuple Noble Sentier, aux éditions Albin Michel), et, tout récemment (mai 2012), « Initiation à la méditation profonde en pleine conscience » (présentation de la pratique des Jhâna, aux éditions Marabout)

Malheureusement, il nous a quitté en Mai 2015, et nous n’oublierons pas ses qualités humaines et d’enseignant
.

Dominique Trotignon

Il est également Directeur de l’Institut d’Etudes Bouddhiques (anciennement : Université Bouddhique Européenne), , il effectue des travaux de synthèse et de réflexion sur le bouddhisme ancien de l’Inde et de l’Asie du Sud-est (Theravâda), ainsi que sur l’implantation du bouddhisme en France.

Il est l’auteur de “La mort est-elle une fin ?” (Salvator) et a aussi participé à la rédaction de plusieurs ouvrages collectifs, dont ceux de la collection “Ce qu’en disent les religions” sur le thème “Les femmes et les religions” et “La Création du Monde” (éditions de l’Atelier, 2002 et 2004).

Michel Henri Dufour

Fondateur de l’association et affilié à la tradition Theravâda de forêt dans la lignée d’Ajahn Chah ; ex-enseignant à l’École Laïque des Religions et à l’Université Bouddhique Européenne, lexicographe.

Il est l’auteur de : La médecine bouddhique lao en pays Theravâda (en collaboration avec le Dr Phou Ngeun Souk -Aloun), éd. Jollois, 1996 ; Dictionnaire pâli-français du bouddhisme originel, éd. Les Trois Monts, 1998 ; Introduction à l’Enseignement du Bouddha et à sa pratique, éd. l’Harmattan, 2013. [ Ouvrages en préparation : Dictionnaire pâli-français du bouddhisme ancien (2e éd. revue et augmentée) ; Dhammapada, dans les pas du Bouddha (trad. interlinéaire et littéraire) ; Fables bouddhiques (les Jatakas)].